Jouer au casino en ligne .Net

Marché des jeux en ligne : les yeux se tournent vers la France

25 Septembre 2009, 08:25am

Publié par Casino en ligne

Actuellement, l'industrie du jeu en ligne a les yeux tournés vers la France, et de nombreux opérateurs s'attendent à un coup de pouce pour leur entreprise avec l'ouverture du marché français, qui est programmée pour 2010. Leur optimisme semble justifié, maintenant que le projet juridique de l'ouverture des paris et du poker en ligne en France est proche de l'adoption; en outre, le marché des jeux en ligne devrait peser 1,7 milliard d'euros (recettes brutes) en 2015. Le consultant MECN et le cabinet d'avocats Ulys ont compilé un rapport historique qui offre une nouvelle analyse approfondie sans précédent du marché du jeu français.

Libéralisation des paris et du poker en ligne au printemps / été 2010

L'un des aspects essentiels de la libéralisation prévue, qui entrera probablement en vigueur à l'été 2010, sera l'ouverture des paris sportifs et des course de chevaux, ainsi que du poker en ligne. Bien que le projet de loi sera probablement adapté, et que de nombreuses questions (par exemple, les régimes fiscaux) sont toujours critiqués par de nombreux opérateurs, le stratégie de la plupart de ces derniers cible clairement la France, comme un représentant important du jeu en ligne l'a dit: "Nous allons entrer sur le marché français dès que possible - nous ferons tout pour cela." D'après le rapport de la firme MECN, près de 80% des opérateurs et des experts interrogés considèrent que le marché français est pertinent ou même très pertinent pour l'avenir de leur entreprise - cela témoigne d'un espoir profond dans ce marché à venir.

L'accent est mis sur les paris sportifs et le poker en ligne - plus de 2 / 3 des opérateurs interrogés souhaitent obtenir une licence de poker en ligne

Les opérateurs se concentreront donc surtout sur le poker en ligne, car ils s'attendent à ce que le marché français dépassent le succès obtenu en Italie. Malgré les nombreuses questions non résolues du projet de loi à venir, 77% des opérateurs interrogés dans l'étude de MECN se démènent déjà pour l'obtention d'une licence française pour le poker en ligne. D'autre part, le PMU, qui a actuellement le monopole sur les courses de chevaux en France, peut être en mesure de pousser un soupir de soulagement : les licences pour les paris de courses hippiques ne semblent pas être aussi populaires.

La France deviendra probablement l'un des principaux marchés des jeux de hasard en ligne dans le monde, avec 1,7 milliard d'euros de bénéfices (revenus bruts) attendus en 2015

Les faits parlent d'eux-mêmes et rendent le marché du jeu en France (en ligne et terrestre) un objectif impérieux : en termes de chiffre d'affaire / ventes, le marché total des jeux sous licence (y compris les casinos) en France était d'environ 70 milliards d'euros en 2008. En termes de revenu brut, celui-ci a atteint 8,5 milliards d' euros en 2008. Alors que les paris sur les courses de chevaux sont une longue tradition en France, les paris sportifs et le poker ne sont pas aussi développés et offrent ainsi un grand potentiel de croissance future.

MECN s'attend à ce qu'en termes de revenus bruts (ventes / distribution - moins les gains), le marché français des jeux d'argent en ligne augmentera avec un facteur de près de six, passant de 300 millions d'euros environ actuellement, à 1,7 milliard d'euros d'ici 2015. En termes de chiffre d'affaire, il devrait croître d'un milliard d'euros aujourd'hui à environ 18 milliards d'euros d'ici 2015. Comme Martin Oelbermann, directeur de MECN, le souligne : «Le marché français va offrir au marché mondial du jeu en ligne un nouvel élan, et se transformer en l'un des marchés clés, avec le poker en ligne qui ouvre la voie».

Note du webmaster : pour jouer au casino en ligne gratuitement ou pour de l'argent, voir la sélection des meilleurs casinos en ligne de Jouer au Casino en ligne .Net.

Commenter cet article